Les joueurs Du Monde. L.J.D.M
Bienvenue sur LJDM,pour être au courent des news,concours etc,venez vous inscrire et participez a la vie du forum svp,merci!


Forum sur les jeux vidéo consoles et PC, vous trouverez du manga,des VideoTests,des solutions complète, des walkthrough,des émissions divers etc..
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue a toi: Invité


Partagez | 
 

 Sony sort PlayStation en 1994

Aller en bas 
AuteurMessage
admin wolfen
Admin
avatar

Messages : 1014
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 44

MessageSujet: Sony sort PlayStation en 1994   Lun 6 Déc - 23:22




-----------------------------------------
Date de sortie 3 décembre 1994
9 septembre 1995
9 septembre 1995
29 septembre 1995
15 novembre 1995
Fin de production23 Mars 2006 [1
MédiaCD-ROM
ContrôleursManette de jeu
Unités venduesMonde : 102,49 millions [2]
19 362 986
Jeu le plus venduGran Turismo

------------------------------

La PlayStation (プレーステーション, Purei Suteeshon?) est une console de jeux vidéo de cinquième génération, produite par Sony Computer Entertainment au milieu des années 1990. La PlayStation originale fut la première machine de la gamme PlayStation, déclinée ensuite avec la Net Yaroze, la PSone (une version plus petite et plus légère que l'originale), la PocketStation, la PlayStation 2, la PStwo (une version plus légère de la PlayStation 2), la PSX (au Japon seulement), la PlayStation Portable, la PlayStation 3 et la PS3 slim.Le 18 mai 2004, soit près de dix ans après son lancement, Sony annonce avoir distribué 100 millions de consoles dans le monde[5],[6]et plus de 962 millions de jeux PlayStation[7].
Développement [modifier]


La DualShock, dont la forme deviendra un standard pour les manettes des consoles PlayStation, PlayStation 2 et PlayStation 3.


Les premières conceptions de la PlayStation remontent à 1986. Nintendo avait travaillé sur le support des disquettes avec la Famicom,mais des problèmes sont survenus. Sa nature magnétique réinscriptiblepouvait facilement être effacée (provoquant ainsi une baisseconséquente de la durabilité), et les disques étaient exposés au dangerdu piratage. Par conséquent, quand les détails du CDROM/XA (uneextension du format CD-ROM qui combine des formats audio compressées etdes données visuelles, leur permettant d'y accéder simultanément) sontapparus, Nintendo fut intéressé. Le CDROM/XA fut développésimultanément par Sony et Philips. Nintendo a demandé à Sony de développer un module additionnel pour CD-ROM, sous le nom de SNES-CD. Un accord fut signé, et le travail commença. Le choix de Sony par Nintendo était dû à une personne : Ken Kutaragi,la personne qui allait bientôt être appelée Le Père de la PlayStation,qui a vendu à Nintendo le processeur Sony SPC-700 qui permettait unesynthèse du son ADPCM 8 canaux dans la Super Famicom/Super Nintendo, et cette dernière démontra grâce à ce processeur des capacités audio impressionnantes pour l'époque.Sony planifia aussi le développement d'une console sous son proprenom mais compatible avec Nintendo, consistant en un système de loisirpermettant de jouer à la Super Nintendoà la fois avec les cartouches et aussi avec un nouveau format CD queSony voulait créer. Ce serait le format utilisé dans les disquesSNES-CD, permettant à Sony d'intégrer le marché du jeu vidéo, audétriment de la domination de Nintendo. En 1989, le SNES-CD était sur le point d'être annoncé aux CES du mois de juin. Cependant, quand le président de Nintendo Hiroshi Yamauchi a lu le contrat original de 1988entre Sony et Nintendo, il a réalisé que l'accord passé accordait àSony la possession de tous jeux sur le format SNES-CD. Yamauchi étaitfurieux ; considérant le contrat totalement inacceptable, il asecrètement annulé tous les plans de l'association entre Sony etNintendo pour le SNES-CD. En effet, au lieu d'annoncer leur associationle jour du CES, le directeur de la filiale americaine de NintendoHoward Lincoln est monté sur la scène et révéla qu'ils étaientmaintenant en partenariat avec Philips,et qu'il était prévu que tout le travail commun entre Nintendo et Sonyallait être abandonné. Lincoln et Minoru Arakawa se sont rendus ausiège de Philips en Europe, sans en informer Sony, et ont formé unealliance d'une nature totalement différente : une alliance quidonnerait le pouvoir total à Nintendo sur ses licences sur les machinesde Philips.
PSone avec un écran LCD et une manette DualShock


L'annonce du CES fut un véritable choc. Non seulement c'était uneénorme surprise (Sony avait juste décidé, la nuit précédente, du nom duprojet commun sous la marque Play Station), mais cela a été perçu parbeaucoup dans la communauté des affaires japonaises comme une trahisonfatale : une compagnie japonaise snobant une autre compagnie japonaiseen faveur d'une firme européenne était absolument impensable.Après l'effondrement du projet commun, Sony pensa stopper lesrecherches, mais finalement, la compagnie décida de réutiliser tout cequi avait été développé en commun avec Nintendo pour en faire uneconsole à part entière. Cette décision motiva Nintendo à poursuivreSony pour rupture de contrat devant la cour fédérale des États-Unis,et tenta d'obtenir une interdiction de commercialisation de la PlayStation, avec comme argumentation que Nintendo possédait les droits dunom. Le juge fédéral a finalement refusé l'interdiction. Ainsi, en octobre 1991,le premier modèle de la nouvelle Sony Play Station a été révélé ; enthéorie, environ 200 machines de ce type furent seulement produites.À la fin de l'année 1992,Sony et Nintendo trouvèrent un accord pour que la Sony PlayStationpuisse avoir une connectique spécifique pour les jeux SNES, maisNintendo voulut garder les droits de ses jeux pour garder les profitsissus de leur ventes. Cependant, à ce moment-là, Sony réalisa que latechnologie de la SNES commençait à montrer ses limites, et que lanouvelle génération de consoles était sur le point de voir le jour :les travaux commencèrent début 1993pour renouveler le concept de la Play Station pour cibler la nouvellegénération de logiciels et de matériel. Sony eu alors des discussionsavec Commodore afin de racheter la technologie de leur Amiga CD32, mais elles n'aboutirent pas[8]. Au final, le port SNES fut retiré, l'espace entre les deux mots fut enlevé, et la PlayStation était née.Le logo PlayStation a été créé par Manabu Sakamoto, qui a aussi dessiné le logo des ordinateurs Sony VAIO. Lancement [modifier]

La PlayStation est lancée au Japon le 3 décembre 1994, le 9 septembre 1995 aux États-Unis, le 29 septembre 1995 en Europe, et en Océanie en novembre 1995. En Amérique, Sony profita d'un lancement réussi avec des titres de tous les genres mais pas forcément de grande qualité comme Battle Arena Toshinden, Twisted Metal, Warhawk, Philosoma, Wipeout et Ridge Racer. Presque tous les titres de lancement de Sony et Namco ont donné lieu à des suites.Au lancement, la console est proposée à 299 $[9] aux États-Unis (un prix atteint par sa successeur) et 2099 FF (397 de 2009[10]) en France. Guerre des consoles [modifier]

Au 1er janvier 1997, 12 millions de PlayStation se sont écoulées à travers le globe contre 7 millions de Saturn, sa principale concurrente de l'époque avec la Nintendo 64[11].
Au 1er janvier 1998, 28 millions de PlayStation se sont écoulées à travers le globe contre 9,5 millions de Saturn[12].
Au 1er janvier 1999, 43 millions de PlayStation se sont écoulées à travers le globe contre 15 millions de Nintendo 64[13]. Production [modifier]

102.49 millions d'exemplaires de PlayStation ont été distribués en mars 2007[2]. La barre symbolique des 100 millions d'unités est franchie en mai 2004, neuf années et six mois après le lancement de la console[5],[6]. C'est alors un record dans l'histoire de consoles de salon (la PlayStation 2 fera mieux ensuite). La console est commercialisée dans plus de 120 pays et régions à travers le monde[5].Les chiffres se répartissent comme suit selon les régions : 20.72millions au Japon (et Asie), 39.67 millions en Amérique du Nord et39.61 millions en Europe (et autres régions PAL)[5].L'arrêt de la production de la console est annoncé le 23 mars 2006[1], à sa onzième année (sa longévité est l'une des plus importantes avec l'Atari 2600 et la NES). Jeux [modifier]

Article détaillé : Liste de jeux PlayStation.
Les titres les plus populaires sur PlayStation sont, Crash Bandicoot, Dragon Quest, Final Fantasy VII, Driver, Gran Turismo, Metal Gear Solid, Parasite Eve, Silent Hill, Spyro the Dragon, Tony Hawk's Pro Skater, Tekken, Tomb Raider , Castlevania: Symphony of the Night, Resident Evil et WipEout (ces quatre derniers jeux sont sortis également sur Sega Saturn).Le record de vente revient au jeu de course Gran Turismo[4] avec 10.85 millions d'unités distribuées[14]. Tekken est le premier jeu PlayStation a dépasser la barre du million d'unités écoulées[15]. Le dernier jeu produit sur la console est FIFA Football 2005.Au 30 juin 2008, 4944 titres ont été commercialisés au Japon, 1,335 en Amérique du Nord et 1,639 en Europe[16] avec des ventes cumulées de jeux s'élevant à 962 millions d'unités[7].Depuis 2006, des jeux PlayStation sont réédités en téléchargement sur PlayStation 3 et PSP (cf. liste de jeux PlayStation téléchargeables). Variantes matérielles [modifier]

Sur la version 100x [modifier]

Le bloc laser (bloc optique) se situe en haut à gauche sous lecouvercle CD, près de l'alimentation. Une première nouvelle version dela partie matérielle de la console est lancée début 1996. Elle fut produite en réponse des plaintes concernant la surchauffe des consoles.[réf. nécessaire]Sony à revu légèrement la carte mère de la console: celle-ci passe dumodèle PU-7 à PU-8, la firme n'a pas changé les spécificationstechniques finales ni esthétiques. Les Composants montés en surfacesont implantés sur les 2 faces de la carte. L'alimentation possède uneconnectique 7 broches et a tendance à chauffer anormalement tant quecelle-ci est reliée au secteur, y compris lorsque la console n'est pasutilisée. Sur la version 3xxx [modifier]

Versions Net Yaroze uniquement ! Sur la version 5xxx [modifier]

A partir des modèles 5000 : Sony a retiré les prises Cinch/RCA ainsi que l'alimentation du modulateur RF antenne (prise RF DC OUT pour l'accessoire SCPH-10070).L'alimentation est différente : simplifiée, elle ne chauffe plus demanière excessive et le brochage vers la carte mère est différent enpassant à 5 broches. Le bloc optique est déporté sur la droite aucentre du couvercle CD. La console embarque une nouvelle carte mèreplus compacte : la PU-18. Sur la version 70xx [modifier]

Aucun changement sur la connectique externe. La carte mère estencore modifiée : PU-20. Les composants sont dorénavant implantésuniquement sur la partie supérieure de la carte mère. Sur la version 75xx [modifier]

La carte mère est encore modifiée : PU-22. Sur la version 900x [modifier]

Le port parallèle(qui fut souvent inutilisé par Sony) a été retiré pour réduire lescoûts de production. Nouveau modèle de carte mère toujours pluscompacte : PU-23. Dernière version de carte mère produite pour lesPlayStation grises, dites "fat".

_____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ljdm.forumactif.org
 
Sony sort PlayStation en 1994
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les joueurs Du Monde. L.J.D.M :: LVL 1,L.J.D.M :: Les Consoles !-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit | Jeux vidéo | World of Warcraft